• Glorhis Gms

TSHISEKEDI OU KATUMBI, pour qui roule MT Fifi MASUKA?

Si l'on fait foi à sa versatilité légendaire, son parcours politique multi-facettes, son opportunisme historique; Du MLC opposition en 2006, passant par l'AMP avec son Parti FIDEC, transité par la liste PPRD aux élections des gouverneurs de 2018 pour chuter dans l'union sacrée fin 2020, il y a de quoi se poser cette question au regard des récents événements dans le Lualaba


Les masques sont tombés, tout œil illuminé saurait voir clair dans cette (game) infernale se jouant au Lualaba, très déterminante pour les prochaines échéances électorales.

Son Cœur battant la chamade encore et comme toujours, devant le dilemme de ses amours, ses intérêts présents et futurs, ne sachant prendre le futur improbable ou le présent incertain, entre demeurer fidèle à l'actuel Président de la République le quel aux dernières nouvelles tiendrait mordicus au retour de son gouverneur de Province Richard Muyej après amples réflexions; ou embrasser Moise Katumbi, le corbeau en Chef de Mazembe qui se positionne de plus en plus comme un vrai challenger aux prochaines échéances si et seulement si, les démons, que dis-je, les anges de la loi "TSHIANI" ne lui bloqueront étroite la porte du Paradis, le palais de la nation.


Moise Mbiye de Limete a chanté, "dis moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es, ceux qui s'assemblent se ressemblent à cause de l'influence", l'on ne peut parler de la transhumance politique au Congo sans donner mention Excellente au grand corbeau, le stoppeur des faux penaltys qui a traversé toutes les bornes politiques du pays depuis son retour du premier exil il se pourrait pour des raisons pas très honorifiques.

L'un de nos confrères en contact permanent avec le bourgmestre de Fungurrme qui requiert l'anonymat, nous a assuré que ce dernier n'était pour rien dans la bourde interdisant la tenue de la manifestation de l'union sacrée chère au Président Muk'wa Ntombolo les après midi d'hier. Madame Masuka l'aurait interdit parce qu'elle serait très désappointée par les propos de Muyambo le bulldozer coordonnateur de l'union sacrée dans l'espace grand katanga un jour avant à Kolwezi (vidéo)



Selon plusieurs sources concordantes, Madame le vice gouverneur de la province du Lualaba roulerait pour quelqu'un d'autre, pas surtout pour le Président de la République. les récents événement ne peuvent que confirmer les allégations de ceux qui pensent ainsi...

La récente bourde de son équipe de communication sur les prétendues maisons de négoce à kakanda qui appartiendraient à Jean Marc Kabund le premier vice président de l'assemblée nationale, le refus d'organiser les activités de l'union sacrée dans la province, son incapacité volontaire de fédérer tous les partis politiques membres de l'union sacrée au Lualaba, son incapacité volontaire de fédérer toutes les communautés locales et nationales vivant au Lualaba...

Tout ceci prouvent à suffisance que l’électorat du président Félix est très menacé dans cette province hautement stratégique; d'où l'impératif du grand retour de richard Muyej, l'homme à la note excellente et le plus populaire de la province, pouvait dire Muyambo lors de son passage à Kolwezi.

Le reste, à vous de juger et nous laisser un commentaire de savoir pour qui elle roulerait...


Don Israël H. MBUYI

+243970400050

392 views0 comments